Syntaxe Erreur 2.0 va participer le 28 septembre prochain à Besançon
à la journée organisée par les Interconnectés :
« Le Numérique au service d’un territoire innovant et inclusif », atelier autour de la construction d’outils destinés à améliorer le quotidien des aidants numériques (sécurisation des démarches, évaluation des compétences numériques, …).
Une plateforme agrège des ressources, outils et bonnes pratiques et vise à être alimentée par les collectivités et acteurs locaux ainsi qu’enrichie par la poursuite de notre travail. La plateforme est disponible ici > https://inclusion.societenumerique.gouv.fr/ . Nous avons aussi mis à disposition des aidants numériques – ceux qui ne sont pas des professionnels de l’accompagnement au numérique mais interviennent auprès des publics (travailleurs sociaux, agents de services publics, etc.) – un kit d’intervention proposant des outils et guides pour mieux accompagner les publics > https://kit-inclusion.societenumerique.gouv.fr  

Mesures clefs

Détecter les publics : permettre aux personnes en contact avec des publics en difficulté de les diagnostiquer.

  • En cohérence avec la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, un travail est engagé avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale sur la question de la formation des travailleurs sociaux.
  • L’Etat soutient la co-production par la coopérative La MedNum et le CNFPT d’un MOOC sur la médiation numérique
  • Une convention sera signée entre l’Agence du Service Civique et le Secrétariat d’Etat au Numérique pour engager la structuration d’une offre de formation pour les services civiques.
  • Les opérateurs de service public s’engagent dans ces démarches à travers une charte.
  • La mise à disposition d’outils clé-en-main pour améliorer le quotidien des aidants numériques, notamment par la Mission Société Numérique.

Accompagner dans les démarches : encadrer les aidants numériques qui font « à la place de ».

  • Expérimentation d’un outil FranceConnect Aidants en vue de permettre une connexion sécurisée par un professionnel habilité préalablement qui sera amené à faire des démarches administratives en ligne à la place d’une personne ne parvenant pas à les faire seule. L’objectif est de sécuriser à la fois l’aidant et l’usager.

Orienter pour rendre autonomes : permettre aux agents de rediriger les publics vers des lieux adaptés de médiation et d’accompagnement

  • Lancement du Pass Numérique. Le pass numérique sera remis par des agents et des aidants aux personnes en difficulté, pour les orienter vers des lieux de médiation numérique où ils pourront suivre des ateliers de formation.
  • L’Etat mobilise 10 millions d’euros pour co-financer la montée en compétences numériques via la mise à disposition de pass numériques auprès des publics prioritaires car les plus éloignés du numérique. 40 millions d’euros supplémentaires seront mobilisés par le secteur privé et les collecitivtés territoriales.

Consolider : structurer dans les territoires les lieux de la médiation numérique

  • Le déploiement des structures intermédiaires, les Hubs France Connectée. La Banque des Territoires, en partenariat avec le Secrétariat d’Etat chargé du numérique, s’engage dans le financement de structures “têtes de réseaux” dans les territoires. 5 millions d’euros seront mobilisés en 2019-2020 : https://www.caissedesdepots.fr/hubs-france-connectee
  • La mobilisation et la consolidation de la MedNum. La Société Coopérative d’Intérêt Collectif la MedNum est née de la volonté d’accompagner les transitions numériques des territoires. Elle rassemble l’Etat, collectivités territoriales, acteurs de la médiation numérique et de l’innovaiton sociale.
  • La StartUp d’Etat Pix et la Mission Société Numérique vont expérimenter un parcours pour évaluer les compétences de base au numérique.

Outiller et soutenir les dispositifs

  • Pour faciliter le déploiement des stratégies d’inclusion dans les territoires, la Mission Société Numérique a déployé deux plateformes à destination des collectivités et des aidants numériques
  • Labellisation de teritoires pilotes pour l’inclusion numérique. Afin de renforcer le soutien et la mise en commun d’initiatives pour l’inclusion numérique que certains territoires expérimentent, la Mission Société Numérique aidera à la documentation – sous la forme de biens communs – et à la mise en réseau des actions, pour favoriser leur essaimage.
  • Une instance nationale partenariale est mise en place afin de donner une suite opérationnelle à l’ensemble des recommandations et actions inscrites dans cette Stratégie, bénéficier d’un portage politique fort, construire un dialogue durable sur les enjeux d’inclusion numérique et disposer d’un comité de pilotage et de suivi.
  • L’ancrage dans le temps des problématiques d’inclusion numérique passe par la mise en place d’un événement national annuel dédié aux cultures numériques : « Numérique en commun[s] ».
Catégories : Toutes catégories

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *